L'éclair de Feu

           À la fin du XXe siècle, la Nimbus Racing Broom Company a dominé ses concurrents. Le Nimbus 2000 est un modèles qui se vend mieux que tous les autres balais haut de gamme, grâce à une combine de trois en un.

 

           Les concepteurs du Nimbus se sont pas rendu compte qu'un balai de course était en développement qui les ferait sortir de leur place de numéro un dans les douze mois suivant sa sortie. Ce fut l'éclair de feu, un projet top-secret développé par Randolph Spudmore (fils de Able Spudmore de Ellerby et de Spudmore, qui a produit le Tinderblast en 1940 et le Swiftstick en 1952, les deux balais réparable, mais qui nont jamais obtenus une grande popularité).

 

           Un concepteur de balai habile et innovante, Randolph a été le premier à utiliser le travail de ferronneries des gobelins (y compris les repose-pieds, le socle et les groupes de brindilles), les secrets qui ne sont pas entièrement compris, mais qui semblent donner une stabilité supplémentaire à l'éclair de feu et de la puissance dans des conditions météorologiques défavorables et un anti-dérapant spécial pour les pieds qui est particulièrement avantageux pour les joueurs de Quidditch. Le manche est en ébène poli et les brindilles en bouleau ou noisetier selon les préférences personnelles (le bouleau est réputé pour donner plus de «punch» dans les hautes ascensions, alors que le noisetier est préféré par ceux qui préfèrent les changement de direction rapides).

 

           L'éclair de feu est un balai coûteux et Harry Potter était parmi l'un les premiers à en posséder un. Sa production reste relativement faibles, en partie parce que les gobelins impliqués dans le travail des ferrures breveté sont sujettes à des grèves et débrayages à la plus petite provocation.

L'éclair de Feu
L'éclair de Feu

page traduite : Firebolt

L'éclair de Feu

Merci d'avoir lu cette traduction.

De nombreuses autres arriverons bientôt. En attendant, vous pouvez lire les plus anciennes en cliquant sur "accueil", "catégories" ou "pages" en  .

 

Vous pouvez aussi aller voir notre blog (l'image est un portolien)

Bonne lecture

 

Les Trois Frères

Retour à l'accueil