Les records de durée du Choixpeau

           Choixpeaulong : un terme Poudlard archaïque pour tout nouvel étudiant dont le tri prend plus de cinq minutes. Ceci est un temps exceptionnellement long pour le Choixpeau pour délibérer (dans quelle maison va tel élève), et se produit rarement, peut-être une fois tous les cinquante ans.


           Parmi les contemporains de Harry Potter, Hermione Granger et Neville Londubat est venu le plus proche étant choixpeaulong. Le Choixpeau a passé près de quatre minutes à essayer de décider si elle doit placer Hermione à Serdaigle ou Gryffondor. Dans le cas de Neville, le choixpeau était déterminé à le placer à Gryffondor: Neville, intimidé par la réputation de cette maison pour sa bravoure, a demandé une mise à Poufsouffle. Leur querelle silencieuse a entraîné triomphe pour le chapeau.


           Les seuls vrais choixpeaulong connus personnellement par Harry Potter étaient Minerva McGonagall et Peter Pettigrew. L'ancien a causé le chapeau à agoniser pour cinq minutes et demie pour savoir si Minerva devait aller à Serdaigle ou Gryffondor; ce dernier a été placé à Gryffondor après une longue délibération entre cette maison et Serpentard. Le Choixpeau, qui est tristement célèbrement têtu, refuse toujours d'accepter que sa décision dans le cas de ce dernier peut avoir été erronée, citant la manière dont Pettigrew est mort comme preuve (douteuse).

Les records de durée du Choixpeau

Je trouve ce genre d'anecdote plutôt amusant.
A savoir que c'est mois qui ait inventé le mot "choixpeaulong" pour hatstall avec hat = chapeau sauf que c'est un choixpeau et tall = hauteur mais j'ai pris long pour parler de la longueur dans le sens durée

Les records de durée du Choixpeau

page traduite : Hatstall

Les records de durée du Choixpeau

Merci d'avoir lu cette traduction.

De nombreuses autres arriverons bientôt. En attendant, vous pouvez lire les plus anciennes en cliquant sur "accueil", "catégories" ou "pages" en  .

 

Vous pouvez aussi aller voir notre blog (l'image est un portolien) :

Bonne lecture

 

Les Trois Frères

Retour à l'accueil